Le leadership féminin

Le leadership féminin

Quel est le point commun entre Cléopâtre, Angela Merkel et Mary Barra ? Ce sont des femmes, mais pas seulement. Ce sont également de grandes leaders. En effet, dans un monde ou le leadership masculin domine, le leadership féminin n’a pas dit son dernier mot. Depuis bien longtemps déjà, les femmes imposent un management au féminin dans le monde professionnel et politique. Quelles sont les caractéristiques de ce leadership au féminin ?

Définition : qu’est-ce que le leadership ?

Avant de s’intéresser plus en détail au leadership féminin, décryptons ensemble le concept de manière plus générale.

Dans l’imaginaire collectif, le leadership décrit un individu charismatique capable d’emmener les foules sur son sillage.

On accorde notre confiance au leader et on se rattache à sa cause.

Bien pratique en entreprise lorsqu’il faut atteindre un objectif commun.

Le leader est par définition un nom masculin. En effet, historiquement le leader est un homme.

On pense à Martin Luther King par exemple.

En entreprise, il applique des compétences de communication. Grâce à ses beaux discours, il motive les troupes.

Le développement du leadership au féminin

Cleopatre, manager bien connue

Comme évoqué dans notre introduction, Cléopâtre est l’une des figures du leadership au féminin.

On la représente en reine impitoyable régnant sur l’Égypte alors considéré comme un royaume prospère. On retient son statut d’amante de Jules César et de l’empereur Marc-Antoine. Son nez unique et sa beauté fatale lui sont également reconnaissables.

Mais Cléopâtre n’est pas qu’un nez ! C’est avant tout une leader qui a su mener son peuple en assumant pleinement son rôle de souveraine.

Et ce n’est pas la seule. Nefertiti, Anne (impératrice de Russie), Victoria (reine du Royaume-Uni) et bien d’autres grandes dames viennent alimenter la longue liste des « wonderwomen » d’un monde lointain.

Qu’est-ce que le leadership au féminin ?

Fondamentalement, il n’y a pas de grande différence entre le leadership féminin et celui exercé par les hommes. L’objectif reste le même : rassembler l’équipe autour d’un enjeu commun pour le bien de l’entreprise.

Toutefois, quelques nuances distinguent le leadership exercé par les femmes. Ces nuances sont à prendre avec le recul nécessaire : elles ne se retrouveront pas toujours forcément dans le management féminin.

On explique ces nuances par une vision traditionnelle différenciée entre le genre masculin et féminin.

En effet, la tradition attribue un rôle masculin de « male breadwinner » chargé de se rendre au travail chaque jour pour faire vivre le ménage. Quant à la femme, elle gère ledit ménage et les tâches associées.

Les mœurs sont en plein développement, mais ces stéréotypes se maintiennent encore dans la réalité professionnelle. Ainsi, on s’attend plus à voir un leadership masculin qui repose sur la force. En bref, tout en virilité.

A l’opposé, les femmes managers éveillent la confiance de l’équipe grâce à des soft skills tout en douceur : écoute, bienveillance ou encore sensibilité.

Développer son leadership féminin grâce à la formation

Ce leadership dit « féminin » est donc réputé pour être plus à l’écoute. Il repose sur des soft skills de plus en plus appréciés et reconnus par les entreprises.

Si vous souhaitez perfectionner votre leadership « féminin » – valable pour vous aussi, messieurs ! – rien ne vous empêche d’avoir recours à une formation.

En effet, devenir un leader ne s’improvise pas. Être un bon leader, encore moins.

Pour orienter votre formation, vous pouvez d’abord faire votre propre état des lieux.

Si vous souhaitez activer le développement de vos soft skills, dressez la liste précise des points à améliorer.

N’hésitez pas à faire appel à votre équipe pour ce premier audit.

Pour identifier votre style de management, vous avez également l’opportunité de réaliser ce test.

Ensuite, sélectionnez vos cours sur-mesure pour répondre à vos besoins. Des cours directement axés sur le leadership sont accessibles en ligne.

Autrement, votre force de communication peut également faire l’objet d’une formation.

Au contraire, si vous sentez avoir besoin d’une formation pour développer votre aisance en tant que leader, misez sur un autre cours.

Par exemple, améliorez votre capacité à comprendre votre environnement professionnel.

Se former en ligne

Nos Cours à la une

CHF49
27 janvier 2021

Crise : faire face grâce au leadership

Raison d’être de la formation Depuis ce début d’année 2020 si marquant, le mot crise se retrouve partout. …

CHF40
16 décembre 2020

Brainstorming, comment faire ?

Ce cours a pour objectif de vous fournir les techniques pour animer vos brainstorming. Vous découvrez à travers …

CHF69
18 novembre 2020

Choisir ma position face à mes interlocuteurs

Positionnement : comment rester soi-même ? Ce cours a pour objectif de vous aider à améliorer votre positionnement …

CHF99
1 novembre 2020

Le meilleur chef

En tant que manager c’est surement LA phrase que l’on veut tous entendre au moins une fois. Trouvez ce …

Garder une longueur d'avance

S'inscrire à la Newsletter

Formations à venir, tendances managériales et astuces pratiques.

Inscrivez-vous à la newsletter Ad Valab pour recevoir nos nouvelles formations et du contenu informatif concret.