Les tâches principales du manager

Les tâches principales du manager

Comment bien définir les tâches principales du manager dans une entreprise ? Décider, piloter, déléguer, et bien d’autres verbes associés au métier de manager. Face à toutes ces tâches principales du manager vaguement définies, il est nécessaire de prendre du recul. En effet, le management joue un rôle central au sein d’une entreprise. On assigne une équipe, des ressources et des objectifs. L’enjeu est de taille dans un contexte en perpétuelle évolution. D’où l’intérêt pour le manager de bien délimiter son périmètre d’action. 

Avant tout, l'une des tâches principales du manager est de bien comprendre les objectifs

Et oui. Sans compréhension des objectifs fixés par l’entreprise, le manager court droit vers l’échec.

Son premier travail pour un management réussi réside donc dans l’interprétation de ces objectifs.

  • Qu’attend-t-on de lui ou elle ?
  • Quelles compétences seront nécessaires ?
  • Quel est le délai et le budget ?
  • Quel mode de gestion adopter ?

Pour bien interpréter les objectifs, le manager doit également comprendre l’environnement global de l’entreprise.

Remettre les éléments dans leur contexte est un atout. C’est là qu’intervient la culture organisationnelle.

Ensuite, l'une des tâches principales du manager est l'organisation du travail

Venons-en à l’organisation des tâches. Une fois les objectifs intégrés, le manager est responsable de la feuille de route. A lui ou elle de diviser ces objectifs en tâches concrètes.

Ces tâches doivent être déléguées convenablement aux membres de l’équipe de travail. C’est une étape clé du management.

Pour l’organisation des tâches, le manager peut se reposer sur son meilleur assistant : l’équipe.

Nul autre n’est mieux qualifié pour déterminer le temps nécessaire à l’exécution d’une tâche que le collaborateur lui-même. Cette expertise métier est une ressource inestimable pour le manager qui planifie.

Pour cela, connaître les compétences de son équipe

Les objectifs sont bien souvent trop ambitieux pour que le manager les atteigne seul-e. C’est pourquoi l’entreprise lui fournit des ressources.

A la base de ce management : les ressources budgétaires et matérielles. Mais, la ressource la plus précieuse est le capital humain. Les collaborateurs d’une équipe jouent alors un rôle fondamental.

C’est à ce niveau-là que le manager va déléguer le travail.

Pour tirer le meilleur de son équipe, le manager doit connaître les compétences de chacun.

Ainsi, il ou elle sera capable de déléguer au mieux les tâches. Pour identifier les compétences des collaborateurs, le manager se base sur la communication.

Sa porte reste ouverte et il ou elle est à l’écoute de son équipe.

Ne pas oublier de valoriser et de rassembler cette équipe autour d’objectifs communs

Le management ne se résume pas à une bonne gestion des tâches. Pour que la recette soit un succès, le manager doit aller plus loin. Autrefois négligés, ces aspects de valorisation de l’équipe gagnent du terrain depuis quelques années. En effet, pour ne pas simplement atteindre les objectifs mais les dépasser, deux astuces : le leadership et la formation.

Le leadership
La compétence incontournable du manager : le leadership

Tout simplement, le manager doit réussir à rassembler son équipe de travail autour des objectifs à atteindre. Cette compétence de leadership n’est pas innée. Elle s’apprend grâce à la formation. A vous de développer cette ressource incroyable qu’est le leadership pour traduire la vision de l’entreprise dans une vision commune.

La formation
La formation essentielle des collaborateurs

Elle permet à vos collaborateurs de développer leurs compétences. Elle résulte dans un double bénéfice. Premièrement dans un dépassement de soi de la part des collaborateurs. Les objectifs en sont par conséquence dépassés. Et de plus par une reconnaissance des collaborateurs envers l’entreprise. L’entreprise croit en eux et leur accorde confiance via cette formation.

Un travail de contrôle, mais pas trop

Enfin et même si la confiance du manager en son équipe est forte, le contrôle du travail subsiste.

Il est nécessaire pour le bien de l’entreprise de garder un œil averti sur la feuille de route.

Pourquoi ? Pour éviter toute déviation des objectifs. Le manager est responsable de redresser la barre si nécessaire. A lui d’ajuster l’organisation du travail et de trouver le bon équilibre.

En effet, attention toutefois à ne pas tomber dans un contrôle obsessionnel.

Une gestion trop « micro » du travail semble parfois malvenue. De nombreux facteurs sont à prendre en compte dans la supervision : les besoins des collaborateurs, les objectifs à atteindre, l’emploi des ressources, etc.

Le rôle du manager est de régulièrement sonder son équipe et d’apporter des solutions en cas de problème. Si besoin, il peut déléguer différemment.

Se former en ligne

Nos Cours à la une
CHF49
27 janvier 2021

Crise : faire face grâce au leadership

Raison d’être de la formation Depuis ce début d’année 2020 si marquant, le mot crise se retrouve partout. …

CHF40
16 décembre 2020

Brainstorming, comment faire ?

Ce cours a pour objectif de vous fournir les techniques pour animer vos brainstorming. Vous découvrez à travers …

CHF69
18 novembre 2020

Choisir ma position face à mes interlocuteurs

Positionnement : comment rester soi-même ? Ce cours a pour objectif de vous aider à améliorer votre positionnement …

CHF99
1 novembre 2020

Le meilleur chef

En tant que manager c’est surement LA phrase que l’on veut tous entendre au moins une fois. Trouvez ce …

Garder une longueur d'avance

S'inscrire à la Newsletter

Formations à venir, tendances managériales et astuces pratiques.

Inscrivez-vous à la newsletter Ad Valab pour recevoir nos nouvelles formations et du contenu informatif concret.